Installer Directory Connector

Document created by Cisco Localization Team on Feb 4, 2017
Version 1Show Document
  • View in full screen mode
 

Aperçu

Directory Connector est le logiciel client installé sur votre machine locale qui se connecte et communique avec le service de connecteur. Directory Connector est l'application sur place de la synchronisation d'identité.

Avec Directory Connector, vous pouvez effectuer les actions suivantes :

  •  

    Synchroniser les identités, les utilisateurs et les groupes, depuis votre répertoire actif jusqu'au magasin d'identité du serveur de services du connecteur.

      

  •  

    Programmer automatiquement quand effectuer la synchronisation.

      

  •  

    Effectuer test de synchronisation

      

Directory Connector est divisé en trois zones :

  •  

    Cisco Cloud Collaboration Management vous permet d'afficher des utilisateurs, d'attribuer des licences, de télécharger Directory Connector et de configurer l'authentification unique (SSO) pour les utilisateurs qui souhaitent s'authentifier via leur fournisseur d'identité d'entreprise.

      

  •  

    L'interface de gestion Directory Connector est l'emplacement où vous pouvez exécuter une synchronisation, visualiser et surveiller le statut de la synchronisation et de configurer les services Directory Connector.

      

  •  

    Le service de synchronisation du répertoire interroge votre répertoire actif pour récupérer les utilisateurs et les groupes à synchroniser avec le service de connecteur et Directory Connector.

      

Avant de commencer

Directory Connector peut être installé sur des serveurs Windows :

  •  

    Windows Server 2003

      

  •  

    Windows Server 2008 R2

      

  •  

    Windows Server 2012

      

Directory Connector fonctionne avec Active Directory 2008, 2008 R2, 2012 et 2012 R2. En plus :

  •  

    Vous devez avoir NET Framework v3.5 sur la machine sur laquelle est installé Directory Connector ;

      

  •  

    Si Windows 2003 est installé sur votre machine, vérifiez que vous avez .NET Framework v3.5 ;

      

  •  

    Si Windows 2008 R2 est installé sur votre machine, vérifiez que .NET Framework v3.5 est préinstallé sur celui-ci.

      

Configuration minimale requise

Directory Connector nécessite un ordinateur avec un minimum :

  •  

    8 Go de RAM

      

  •  

    50 Go de stockage

      

  •  

    Pas de minimum pour le CPU

      

Notes importantes

Nous vous recommandons d'installer Directory Connector etAD DS / AD LDS (Active Directory Domain Service /Active Directory Lightweight Directory Services) sur des machines distinctes.

La machine avec Directory Connector installé a besoin d'un compte d'administrateur pour authentifier la machine Directory Connector sur le domaine du site sur lequel le DNS est activé.

Si votre réseau est protégé par un pare-feu, vérifiez que votre système dispose d'un accès HTTPS (port 443) à l'Internet.

Consultez les pratiques recommandées du Directory Connector https://help.webex.com/docs/DOC-16777

Installer Directory Connector

             
1    Connectez-vous à Cisco Cloud Collaboration Management.
2    Sélectionnez Configuration du service > Ajouter des utilisateurs, puis Avancé.
3    Cliquez sur le lien Télécharger pour enregistrer le fichier .zip d'installation sur votre serveur VMware ou Windows.
4    Sur le serveur VMware ou Windows, décompressez et exécutez le fichier .msi dans le dossier de configuration pour lancer L'assistant de configuration du Cisco Directory Connector.
5    Cliquez sur Suivant.
6    Cliquez sur J'accepte pour accepter le contrat de licence et cliquez sur Suivant.
7    Cliquez sur Suivant.   

L'écran Compte de service s'affiche.

  
8    Sélectionnez le type de compte que vous souhaitez utiliser :  
  •  

    Sélectionnez Système local. Il s'agit de la valeur par défaut.

      

  •  

    Si l'ordinateur n'est pas une partie du domaine, utilisez le compte de domaine ; Directory Connector doit interagir avec les services réseau pour accéder aux ressources du domaine. Vous pouvez saisir les informations du compte et cliquez sur OK. Lorsque vous entrez le Nom d'utilisateur, utilisez le format {domain}\{user_name}

      

    
Remarque       Assurez-vous d'effectuer l'installation à l'aide du compte administrateur du domaine.
  
9    Cliquez sur Suivant.   

Lorsque le Directory Connector est correctement installé, l'écran Installation terminée s'affiche.

  
10    Cliquez sur Terminé.

Connectez-vous à Directory Connector

          
1    Connectez-vous à Directory Connector.   

Vous pouvez obtenir une invite pour ajouter https://idbroker.webex.com à votre liste de sites de confiance

  
2    Lorsque vous avez terminé, vous êtes invité à vous connecter à Spark.  

Assurez-vous de vous connecter en utilisant votre compte administrateur.

  
3    Confirmez votre organisation et votre domaine.
4    Si vous choisissez AD DS, sélectionnez le domaine à synchroniser dans la liste déroulante et cliquez sur Confirmer.
5    Si vous choisissez AD LDS, entrez l'hôte, le domaine et le port, puis cliquez sur le bouton Actualiser pour charger toutes les partitions d'application. Sélectionnez ensuite la partition dans la liste déroulante et cliquez sur Confirmer. Pour plus d'informations, consultez https://help.webex.com/docs/DOC-13103.
6    L'écran Directory Connector Confirmer l'organisation s'affiche. Cliquez sur Confirmer.  

  

Si vous avez lié AD DS/AD LDS avant, l'écran Confirmer organisation s'affiche.

  
7    Cliquez sur Confirmer.

Tableau de bord du Directory Connector

Lorsque vous vous connectez à Directory Connector pour la première fois, le tableau de bord s'affiche. Vous pouvez afficher un résumé des toutes les activités de synchronisation, afficher les statistiques du Cloud, effectuer un test de synchronisation, démarrer une synchronisation complète ou incrémentielleet lancer l'affichage des événements pour afficher les informations d'erreur.


Remarque


Si votre session expire, reconnectez-vous.

Vous pouvez facilement exécuter ces tâches à partir de la barre d'outils Actions ou du menu Actions.

 
                         
Tableau 1 Composants du tableau de bord
 

Synchronisation actuelle

  
 

Affiche les informations du statut concernant la synchronisation actuellement en cours. Lorsqu'aucune synchronisation n'est en cours, l'affichage du statut est inactif.

  
 

Synchronisation suivante

  
 

Affiche la prochaine synchronisation complète et incrémentielle programmée. Si aucune planification n'est définie, Non planifié s'affiche.

  
 

Dernière synchronisation

  
 

Affiche le statut des deux dernières synchronisations effectuées.

  
 

Statut de la synchronisation actuelle

  
 

Affiche le statut général de la synchronisation.

  
 

Connecteurs

  
 

Affiche l'état des connecteurs sur site disponibles pour le Cloud.

  
 

Statistiques du Cloud

  
 

Affiche le statut général de la synchronisation.

  
 

programmation de la synchronisation

  
 

Affiche la programmation de synchronisation pour la synchronisation incrémentale et complète.

  
 

Résumé de la configuration

  
Répertorie les paramètres que vous avez changés dans la configuration. Par exemple, le résumé peut comprendre les éléments suivants :
  •  

    Tous les objets seront synchronisés

      

  •  

    Tous les utilisateurs seront synchronisés

      

  •  

    Le seuil supprimé a été désactivé.

      

 
             
Tableau 2 Barre d'outils Actions
 

Démarrer la synchronisation incrémentale

  
 

Démarrer manuellement une synchronisation incrémentale. Cette fonction est désactivée lorsque vous mettez en pause ou désactivez la synchronisation, si une synchronisation complète n'est pas terminée ou si la synchronisation est en cours.

  
 

Test de synchronisation

  
 

Effectuer un test de synchronisation.

  
 

Lancer la visionneuse d'événements

  
 

Lancer Microsoft Event Viewer.

  
 

Actualiser

  
 

Actualiser le tableau de bord de Directory Connector

  
 
                      
Tableau 3 Barre de menus Actions
 

Synchroniser maintenant

  
 

Lancer instantanément une synchronisation complète.

  
 

Mode de synchronisation

  
 

Sélectionner le mode de synchronisation incrémentiel ou complet.

  
 

Réinitialiser le mot de passe du connecteur

  
 

Établir une conversation entre le Directory Connector et le service du connecteur. Choisir cette action réinitialise le mot de passe dans le Cloud puis enregistre le mot de passe localement.

  
 

Test 

  
 

Effectuez un test du processus de synchronisation. Vous devez effectuer un test avant d'effectuer une synchronisation complète.

  
 

Dépannage

  
 

Activer/désactiver le dépannage.

  
 

Actualiser

  
 

Actualisez l'écran principal de Directory Connector.

  
 

Quitter 

  
 

Quittez Directory Connector.

  
 
                                  
Tableau 4 Combinaisons de touches
 

Combinaison de touches

  
 

Action

  
 

Alt + A

  
 

Afficher le menu Action

  
 

Alt + A + S

  
 

Synchroniser maintenant

  
 

Alt +A + R

  
 

Réinitialiser le mot de passe du connecteur

  
 

Alt + A + D

  
 

Test

  
 

Alt +A + S + I

  
 

Synchronisation incrémentale

  
 

Alt +A + S + F

  
 

Synchronisation complète

  
 

Alt + H

  
 

Afficher le menu Aide

  
 

Alt + H + H

  
 

Aide

  
 

Alt + H + A

  
 

À propos

  
 

Alt + H + F

  
 

FAQ

  
 

Attachments

    Outcomes