Problèmes connus liés à Cisco Cloud Collaboration Management (administrateurs partenaires)

Document created by Cisco Localization Team on Feb 5, 2017
Version 1Show Document
  • View in full screen mode
  • Pour les sites WebEx avec identité : Lorsque vous vous connectez en tant que partenaire à WebEx, puis cliquez sur l'Administration du site, vous êtes redirigé vers Cisco Cloud Collaboration Management et recevez une erreur de non autorisation.

    • Alternative : Connectez-vous à Cisco Cloud Collaboration Management directement à l'adresse https://admin.ciscospark.com, puis accédez aux options d'administration WebEx à partir de l'onglet Services.

  • Les administrateurs partenaires ne sont pas en mesure de nommer des administrateurs partenaires sur le panneau de visualisation du client si l'adresse électronique de l'administrateur prévu commence par une majuscule.

    • Alternative : Les partenaires qui utilisent Directory Connector peuvent modifier l'adresse électronique dans le répertoire actif ; sinon, contactez l'assistance technique.

  • Pour un site WebEx géré directement à partir de Cloud Collaboration Management, les administrateurs de l'organisation ne peuvent pas attribuer des privilèges administratifs dans certains cas. Ce problème se produit lorsque deux partenaires différents ont effectué des commandes pour l'organisation. Lorsque vous essayez d'accéder au site WebEx à l'aide de Cloud Collaboration Management > Services > site WebEx, l'erreur « Vous n'êtes pas autorisé à accéder à ce site » apparaît. Pour corriger le compte afin d'autoriser l'accès au site WebEx, ouvrez un dossier avec l'assistance WebEx.

  • Si les utilisateurs ayant le statut Invitation en attente ont reçu les services d'utilisateur, tels que « Message » ou « Réunion de 25 personnes », l'option Renvoyer l'invitation ne renverra pas le courrier électronique d'invitation.

    • Alternative : Tout utilisateur invité peut activer son compte en se connectant à la page Web Cisco Spark à l'adresse https://web.ciscospark.com. Après avoir saisi l'adresse électronique, suivez les invites pour configurer un mot de passe.

  • Si un utilisateur à qui des licences ont été attribuées est supprimé de l'organisation, le compte des licences n'est pas diminué. Toutefois, vous pouvez toujours attribuer la licence à un autre utilisateur.

  • Pour les clients qui utilisent Cisco Directory Connector pour la synchronisation du répertoire : Si un compte synchronisé a une adresse électronique correspondante dans l'organisation (gratuite) du client, cette adresse électronique ne sera pas ajoutée à l'organisation du client et une erreur sera générée dans le journal des événements de l'hôte Directory Connector.

  • Seule une partie des utilisateurs sont listés en tant que grandes organisations. Pour voir le reste, utilisez la fonction de recherche.

  • Effectuer un classement par le prénom, le nom, le nom d'affichage et l'adresse électronique permet de classer uniquement les utilisateurs visibles dans la liste des utilisateurs.

  • Si la synchronisation du répertoire est activée, vous pouvez uniquement utiliser cette méthode pour ajouter ou supprimer des utilisateurs pour votre organisation. La tentative d'utilisation de Cisco Cloud Collaboration Management pour inviter un utilisateur manuellement échouera.

  • Si vous avez attribué des services à un compte utilisateur et que l'organisation est configurée pour Directory Connector, les services s'affichent comme attribués jusqu'à ce que la personne se soit connectée pour la première fois.

  • Si les comptes d'administrateur n'ont pas le prénom, le nom ou le nom d'affichage défini, ils recevront un message « Échec de la connexion » lors de la tentative de connexion à Cisco Cloud Collaboration Management.

  • En tant qu'administrateur partenaire, vous pouvez voir un ensemble très limité de l'organisation client dans l'écran d'affichage Client et vous pouvez rencontrer l'erreur « Non autorisé : Vous n'êtes pas autorisé à accéder à cette page » lorsque vous essayez de gérer votre propre organisation dans Cloud Collaboration Management. Un correctif pour empêcher la cause sous-jacente de ce problème a été déployé, mais pour les administrateurs qui rencontrent l'erreur :

    • Alternative :
      1. Demandez à un autre administrateur complet de l'organisation partenaire d'ouvrir l'organisation en tant qu'administrateur.

      2. Cliquez sur l'onglet Utilisateurs et modifiez le compte de l'administrateur indiquant l'erreur. Le compte aura à la fois le rôle d'Administrateur complet et le rôle d'Administrateur des ventes sélectionné.

      3. Sélectionnez Pas de privilèges d'administrateur, puis Enregistrer.

      4. Sélectionnez ensuite Privilèges d'administrateur complet et Enregistrer à nouveau.

  • Dans certains cas spécifiques, vous ne pouvez pas configurer les services pour un utilisateur qui apparaît comme actif dans Cisco Spark ou l'utilisateur ne peut pas se connecter à un site WebEx pour lequel les utilisateurs sont gérés dans le Cloud. Si ces symptômes se produisent, assurez-vous que l'utilisateur s'est connecté à Cisco Spark pour le Web à l'adresse https://web.ciscospark.com. Lorsque l'utilisateur a terminé, retentez votre action.

  • L'exportation de la liste des utilisateurs via un fichier CSV affiche des caractères aléatoires si les champs prénom, nom ou nom d'affichage contiennent des caractères à deux octets.

    • Alternative : Enregistrez le fichier, renommez l'extension en .txt, puis utilisez Fichier > Ouvrir dans Excel.

  • Pour un site WebEx géré directement à partir de Cloud Collaboration Management, le rapport Utilisation des réunions s'exécute mais ne renvoie aucune donnée de réunion ou de participant. Nous travaillons à résoudre ce problème ; il n'y pas une solution de contournement.

  • Pour un site WebEx géré directement à partir de Cloud Collaboration Management, dans certains cas, l'utilisateur ne peut pas être créé sur le site WebEx, si l'option pour « Salles de réunion de collaboration WebEx » est sélectionné. Le symptôme est que lorsque vous vérifiez la configuration du service de l'utilisateur pour WebEx, CCM continuera d'afficher l'erreur « [user name] n'a pas encore été déployé sur ce site. Cela peut prendre un moment. » L'erreur ne s'efface pas avec le temps.

    • Alternative : Déployez l'utilisateur pour WebEx Meeting Center 200, mais n'ajoutez pas de salles de réunions de collaboration WebEx. Ouvrez un dossier auprès de l'assistance pour demander un provisioning corrigé pour le site WebEx.




Attachments

    Outcomes