Le système Unified CM génère des enregistrements de gestion d’appels (CMR) et des enregistrements détaillés d’appels (CDR). La évaluation de la qualité des appels peut être effectuée uniquement pour les points de terminaison qui supportent les CMR. Les informations d’un CDR sont utilisées pour que l’appel soit bon, acceptable ou médiocre.

Les termes suivants sont utilisés pour l’grade des appels :

  • Dissimulation —La voix et toutes les autres données, circulent en paquets sur des réseauxIP avec une capacité maximum fixe. Ce système peut être plus propice à la perte de données en cas d’encombrement. La dissimulation est l’audio créé par le point de terminaison qui est utilisé pour masquer l’effet des perte de paquets flux d’un paquet vocal.

  • Secondes de dissimulation sévère (SCS) —Le nombre de secondes au cours de laquelle un niveau significatif dedissimulation (plus de 50 millisecondes) est observé. Si la dissimulation observée est supérieure à 50 millisecondes ou approximativement 5 pour cent, alors la qualité audio peut être dégradée.

  • Taux de secondes sévèrement masquées (SCSR) —Le ratio de SCS par rapport à ladurée totale de l’appel.

    SCSR(%)=(SCS/durée)*100

  • Long appel—Un appel qui dure 20 secondes ou plus.

  • Appel court—Un appel qui dure moins de 20 secondes.

Les appels sont classés en fonction du pourcentage SCSR. Le pourcentage SCSR pour un long appel et un appel court ont des valeurs de seuil différentes. Le tableau suivant fournit des détails sur les classements des appels suivant les plages de pourcentage des CSR.

Tableau 1. Explication de la notation des appels

Grade

Valeurs du seuil SCSR

Plages des longs appels SCSR

Plages d’appels courts SCSR

bon

Moins de 3 %

Moins de 20 %

Acceptable

3%-7%

20%-30%

Insatisfaisante

Plus de 7 %

Plus de 30 %

Si le SCSR pour un appel d’une durée de 10 secondes est de 10 %, alors il est de bonne qualité.

Si le SCSR pour un appel d’une durée de 120 secondes est de 8 %, alors il s’agit d’une mauvaise qualité.