Configurer Directory Connector

Document created by Cisco Localization Team on Feb 4, 2017
Version 1Show Document
  • View in full screen mode
 

Configurer les paramètres généraux

 

Vous pouvez configurer le nom du serveur en cours d'exécution Directory Connector, les niveaux de journalisation, les paramètres préférés pour les contrôleurs de domaine à l'aide de l'onglet Général. Le nom du connecteur s'affiche sur le tableau de bord dans la section des connecteurs, avec les autres connecteurs en cours d'exécution.

  
        
1    Dans Directory Connector, cliquez sur l'onglet Configuration.
2    Cliquez sur l'onglet Général.
3    Dans le champ Nom du connecteur, saisissez le nom du connecteur. Ce champ affiche uniquement le nom de l'ordinateur sur lequel le connecteur est actuellement en cours d'exécution.
4    Sélectionnez le niveau de journalisation dans la liste déroulante. Par défaut, le niveau de journalisation est défini sur info. Les niveaux de journalisation disponibles sont les suivants :  
  •  

    Info

      

  •  

    Déboguer

      

  •  

    Avertissement

      

  •  

    Erreur

      

  
5    Sélectionnez les Contrôleurs de domaine préférés pour définir l'ordre des contrôleurs de domaine pour la synchronisation des identités.  

Les contrôleurs sont accessibles de haut en bas. Si le contrôleur du haut est indisponible, sélectionnez le deuxième contrôleur dans la liste. S'il n'y a pas de contrôleur listé, vous pouvez accéder au contrôleur principal.

  

Sélectionnez l'objet Connecteur

 

Vous pouvez sélectionner un objet et son contenu en utilisant l'onglet Sélection de l'objet. Par défaut, tous les utilisateurs qui ne sont pas des ordinateurs et tous les groupes qui ne sont pas des objets des systèmes critiques sont synchronisés avec l'intégralité du domaine.

  
           
1    Lancez Cisco Directory Connector, puis cliquez sur l'onglet Configuration.
2    Cliquez sur l'onglet Objet Sélection.
3    Dans la section Type d'objet, cliquez sur Utilisateurs ou Groupes. Envisagez de limiter le nombre de conteneurs pouvant être consultés pour les utilisateurs et les groupes.
4    Configurer les filtres LDAP. Vous pouvez ajouter des filtres étendus en fournissant un filtre LDAP valide.
5    Spécifiez les DNS de base locaux pour la synchronisation.  

Pour synchroniser les utilisateurs qui sont uniquement activés dans le Répertoire actif, ajoutez les noms de domaine (ND) sans les guillemets.

  

Par exemple : (!(userAccountControl:1.2.840.113556.1.4.803:=2))

  
6    Cliquez sur Sélectionner pour afficher l'arborescence de votre Répertoire actif. À partir d'ici, vous pouvez cocher ou décocher les conteneurs à rechercher.
7    Vérifiez les objets que vous souhaitez ajouter à cette configuration, puis cliquez sur Sélectionner.  

Vous pouvez sélectionner des conteneurs individuels ou parents à utiliser pour la synchronisation. Sélectionnez un conteneur parent pour activer tous les conteneurs enfants. Si vous sélectionnez un conteneur enfant, le conteneur parent affiche une coche grise indiquant qu'un conteneur enfant est coché. Vous pouvez ensuite cliquer sur Sélectionner pour accepter les conteneurs du Répertoire actif que vous avez cochés.

  

Si votre organisation place tous les utilisateurs et les groupes dans le conteneur Utilisateurs, il n'est pas nécessaire de rechercher d'autres conteneurs. Si votre organisation est divisée en unités organisationnelles, vérifiez que vous sélectionnez UO.

  
8    Cliquez sur Appliquer.  

Vous avez trois options :

  
  •  

    Appliquer les modifications de configuration

      

  •  

    Test

      

  •  

    Annuler

      

  

Pour des informations sur le test, voir Effectuer un test de synchronisation : https://help.webex.com/docs/DOC-16753 

  

Configurer la politique du connecteur

 

Vous pouvez paramétrer le nombre maximum de suppressions pouvant se produire lors d'une synchronisation en utilisant l'onglet Politique.

  

L'exécution de la synchronisation ne supprime pas les objets de votre répertoire actif sur le site. Tous les objets seront supprimées dans le Cloud.

  
        
1    À partir de Directory Connector, cliquez sur l'onglet Configuration.
2    Cliquez sur l'onglet Politique.
3    Cochez la case Activer la suppression du déclencheur de seuil si vous souhaitez ajouter un déclencheur de seuil. Le choix de cette option déclenche une alerte si le nombre de suppressions dépasse le seuil. Lorsque le compte de suppression dépasse celui que vous avez défini, la synchronisation échoue.
4    Saisissez le nombre maximum de suppressions que vous souhaitez. La valeur par défaut est 20. Nous vous recommandons de ne pas augmenter la valeur par défaut.
5    Cliquez sur Appliquer.

Configurer la programmation des connecteurs

 

Vous pouvez définir les heures auxquelles vous souhaitez synchroniser votre répertoire actif à l'aide de l'onglet Programmer.

  
          
1    Lancez Directory Connector et cliquez sur l'onglet Configuration.
2    Cliquez sur l'onglet Programmer.
3    Spécifiez L'intervalle de synchronisation incrémentielle en minutes. Par défaut, la synchronisation incrémentielle est configurée pour se lancer toutes les 10 minutes. La synchronisation incrémentielle complète ne se produit pas jusqu'à ce que vous effectuiez initialement une synchronisation complète.
4    Vous pouvez spécifier la fréquence à laquelle les rapports sont envoyés en incrémentant Envoyer des rapports par... heure.
5    Cochez la case Activer la programmation de synchronisation complète pour préciser les jours et les heures auxquels une synchronisation complète doit avoir lieu.
6    Spécifiez l'Intervalle de basculement en minutes.
7    Cliquez sur Appliquer.

Mappage des attributs des utilisateurs

 

Vous pouvez mapper les attributs de votre répertoire actif local avec les attributs correspondants dans le Cloud en utilisant l'onglet Attribution des attributs utilisateur.

  

Le seul champ requis est * uid.

  

Remarque


 

Les comptes dans le répertoire actif doivent avoir une adresse électronique ; l'uid se mappe par défaut sur le  répertoire actif champ de messagerie (pas NomCompteSAM).

  
  

Pour plus d'informations sur les options de mappage, voir https://help.webex.com/docs/DOC-16695.

  
       
1    Dans Directory Connector, cliquez sur l'onglet Configuration.
2    Sélectionnez Mappage des attributs utilisateurs.  

Cette page affiche les noms des attributs pour le répertoire actif et le Cloud Cisco. Tous les attributs requis sont marqués d'un astérisque rouge.

  
3    Sélectionnez les Noms des attributs du répertoire actif que vous souhaitez mapper au Cloud. Une liste d'attributs se trouve à côté de chaque nom d'attribut, à partir de laquelle vous pouvez choisir.
4    Lorsque vous avez fait vos choix, cliquez sur Appliquer.
 

 

Toutes les données contenues dans le répertoire actif écrasent les données dans le Cloud qui correspondent à cet utilisateur. Par exemple : Si vous avez créé un utilisateur manuellement dans Cisco Cloud Collaboration Management, l'adresse électronique d'un utilisateur doit être identique à celle de son adresse électronique dans le répertoire actif. Tout utilisateur sans courrier électronique correspondant dans AD (répertoire actif) est supprimé.

  

Configurer un avatar

 

Vous pouvez synchroniser les avatars de vos utilisateurs avec le Cloud de sorte que l'avatar de chaque utilisateur s'affiche lorsqu'ils se connectent à l'application.

  
         Par exemple : http://wwwin.cisco.com/dir/photo/zoom/{mail: .*?(?=@.*)}.jpg      
1    Dans Directory Connector, cliquez sur l'onglet Configuration.
2    Cliquez sur l'onglet Avatar.
3    Saisissez le schéma de l'URI de l'avatar :
4    Saisissez la Valeur de la variable. Par exemple : AD_attribute: mail.
5    Sélectionnez Test.  

Dans cet exemple, si la valeur de l'adresse électronique pour une entrée AD (répertoire actif) est abcd@cisco.com, l'URI finale de l'avatar est : http://wwwin.cisco.com/dir/photo/zoom/abcd.jpg

  
6    Après que les informations URI aient été vérifiées, cochez la case Activer et cliquez sur Appliquer.  

Pour des informations plus détaillées concernant l'utilisation des expressions régulières, voir le Guide de référence rapide sur le langage des expressions régulières Microsoft.

  
 

Attachments

    Outcomes