Lorsque vous configurez pour la première fois le connecteur de calendrier basé sur Expressway pour Microsoft Exchange 2013 et version plus récente ou Office 365, le connecteur de calendrier utilise le service de découverte automatique pour localiser la boîte aux lettres d’un utilisateur dans votre domaine. Après cette configuration initiale, le connecteur de calendrier continue d’utiliser la détection automatique périodiquement pour localiser les boîtes aux lettres des utilisateurs par leur adresse électronique.

En essayant de localiser une boite aux lettres, le connecteur de calendrier passe par une série d’étapes, qui peut commencer par la recherche de l'enregistrement d'un point de connexion de service (PCS) dans Active Directory, en fonction de votre configuration. En cas d'échec, il tente une recherche authentifiée avec HTTPS. En cas de nouvel échec, il tente d’envoyer une requête GET non authentifiée à un ou plusieurs URL non SSL ou d'effectuer une recherche DNS pour le domaine, comme décrit dans les étapes 4 et 5 de la section Implémentation d'un client de détection automatique dans Microsoft Exchange. Dans l’une de ces étapes, le connecteur de calendrier peut recevoir une réponse contenant une ou plusieurs URL de redirection. Ces URL de redirection provenant d'une source non authentifiée, elles nécessitent une étape de validation supplémentaire. Pour effectuer cette validation, le connecteur de calendrier ajoute automatiquement ces URL de redirection à la liste verte avec le statut En attente pour vous permettre de les inspecter et les autoriser ou les bloquer.

Le connecteur de calendrier n’utilise pas d'URL en attente pour localiser les boîtes aux lettres des utilisateurs à moins que vous choisissiez de l’autoriser. (Le statut En attente est essentiellement identique au statut Bloqué.)

Pendant le processus de détection automatique, toutes les URL de redirection URL que le connecteur de calendrier reçoit à partir d’une source de confiance sont ajoutées à la liste avec le statut Autorisé.

Vous pouvez également les ajouter manuellement à la liste de confiance des URL de redirection détectées automatiquement. Vous pouvez le faire comme procédure de secours en cas d'échec d'une recherche de l'enregistrement d'un point de connexion de service (PCS) ou d'autres méthodes en raison de problèmes inattendus.

Avant de commencer

Votre connecteur de calendrier doit exécuter la version 8.10 1.0.5279 ou une version ultérieure pour bénéficier de la fonctionnalité de détection automatique des URL de redirection.

1

À partir de l' Expressway-C , accédez à applications > Services hybrides > Service de calendrier > Configuration de l’URL de redirection de la découverte automatique.

La liste verte indique les URL que vous ou le connecteur de calendrier avez précédemment ajoutées à la liste.
2

Pour ajouter une nouvelle saisie à la liste,saisissez une valeur pour l'URL de redirection, dans un format tel que https://<domain>. Puis cliquez sur Ajouter à Autorisée(s).

Lorsque vous voyez un message « Réussite : les URL de redirection ont été mises à jour avec succès », vous pouvez continuer la modification de la liste verte ou la quitter.

3

Pour modifier l’état de confiance d’une URL, cochez la case dans la rangée contenant l’URL, puis cliquez sur l’option appropriée :

  • Déplacer vers Autorisée.
  • Déplacer vers Bloquée.
  • Déplacer vers En attente

 

Lorsque vous déplacez une URL du statut En attente vers le statut Autorisée, vous pouvez copier l’URL dans une fenêtre de navigation pour afficher le certificat de l’hôte.