Vous pouvez autoriser Control Hub à envoyer des demandes à un service Web spécifié contenant des informations sur un événement qui s’est produit sur un périphérique. Par exemple, lorsque la valeur du compte des personnes change. Le service peut ensuite agir en fonction du webhook entrant, par exemple stocker les données, ou déclencher d’autres événements ou services.

Cette fonctionnalité fait partie des intégrations de l’espace de travail et vous avez besoin d’un service pour gérer les webhooks. Ceci peut être un serveur Web hébergeant un service pour gérer les webhooks à partir de Control Hub. Vous pouvez utiliser un service d’intégration existant ou en créer un vous-même.

Vous pouvez en savoir plus sur les intégrations dans l’espace de travail ici.

Prérequis pour le service externe recevant le webhook :

  • Authentification de base ou jeton d’autorisation pour le serveur receveur. Le jeton d’autorisation est ajouté tel qu’il est à l’en-tête d’autorisation HTTP de la demande de webhook.

  • Doit être accessible sur l’Internet public.

  • Vous devez utiliser HTTPS.

  • Doit avoir un certificat valide et de confiance. Les certificats auto-signés ne sont pas pris en charge.

  • Vous devez répondre avec un ok 200.

1.

À partir de l’affichage du https://admin.webex.comclient sur , allez dans Espaces de travail et cliquez sur Intégrations.

2

Cliquez sur Ajouter une intégration et sélectionnez Connecter le Webhook dans la liste.

3

Tapez les détails nécessaires du service recevant. Puis enregistrez et validez les informations.

Gardez à l’esprit que vous pouvez sélectionner certains périphériques pour envoyer les webhooks. L’activation de tous les périphériques pour les webhooks peut générer de nombreuses demandes du Control Hub.

Les webhooks sont limités à une liste approuvée des statuts et des événements. Sélectionnez ceux qui sont utiles pour limiter le trafic.

4

Lorsque Control Hub accepte votre saisie, les webhooks commencent à envoyer des informations à l’URL spécifiée.

Il faut quelques minutes à partir de lorsque le webhook est créé jusqu’à ce que les événements commencent à être postés.

Vous pouvez à tout moment modifier le pool de données source des webhooks, les événements qu’il écoute, ainsi que le nom et l’URL. À partir du même nom d’utilisateur, vous pouvez également supprimer le webhook et lancer un test.

Dans la section Métriques, vous pouvez voir combien de trafic il y a et si des erreurs se sont produites.