Water Mark
8 févr. 2021 | vue(s) | personnes ont trouvé ceci utile

Impossible d’enregistrer un périphérique Webex Room ou un Webex Call IP sur Webex

Si un client ne parvient pas à enregistrer son point de terminaison ou son téléphone Webex dans Webex, cela est le plus souvent dû à un problème réseau. Une cause fréquente à ce problème est l'utilisation d'un routeur Meraki ou d'un périphérique de sécurité sur les paramètres par défaut.

Impossible d’enregistrer un périphérique Webex Room ou Webex Call IP à Cisco.

Je ne peux pas enregistrer mon téléphone avec Webex Call.

Je ne peux pas enregistrer un périphérique Webex Room périphérique.

 

Lorsque vous tentez d’enregistrer un téléphone, un périphérique TelePresence, ou des Cisco Webex ATA sur Webex, un client peut recevoir des erreurs telles que :

  • « Connexion au Service Webex »
  • Avertissements qu’un serveur NTP (Network Time Protocol) est inaccessible
  • leur heure peut être définie sur un jour à partir de novembre 2015
  • une erreur de certificat
  • erreur de sécurité
  • périphérique peut être bloqué sur « Inscription »
Causes possibles :
  • Le client utilise un périphérique de sécurité Meraki ou un routeur sur son réseau.
    • Ceci est généralement causé par les routeurs Meraki ou les périphériques de sécurité qui, lorsqu’ils fonctionnent en tant que serveur DHCP, annoncent leur propre adresse IP en tant que serveur NTP du réseau dans l’option DHCP 42. Malheureusement, ces périphériques n'hébergent pas réellement un serveur NTP accessible par réseau, donc les périphériques tels que les téléphones Cisco 7800 et 8800 tenteront de se connecter au périphérique Meraki pour mettre à jour leur heure, mais la connexion échouera car aucun serveur NTP n'est accessible.
  • Le périphérique n’est pas en mesure de joindre un serveur NTP et de configurer son heure à l’heure et à la date correctes.
    • Cela est généralement dû à l'une des deux raisons suivantes :
      • Le serveur NTP (port UDP 123 du périphérique vers Internet) est bloqué par le réseau, le pare-feu ou le routeur.
      • Le serveur DHCP du réseau diffuse un serveur NTP inutilisable sur l'option 42.
Solution : si le client dispose d’une sécurité Meraki sur son réseau : une solution consiste à reconfigurer le périphérique Meraki pour qu’il annonce une adresse IP de serveur



NTP valide. Nous recommandons aux clients d’exécuter tout d’abord la commande nslookup 0.tandberg.pool.ntp.org et de copier la première adresse IP renvoyée par leur serveur DNS. Ensuite, ils peuvent suivre les instructions documentées de Meraki pour définir une valeur d'option DHCP personnalisée pour l'option 42, puis redémarrer le téléphone ou le point de terminaison. Lorsque le périphérique démarre à nouveau, il doit interroger le serveur DHCP pour obtenir une adresse IP, recevoir la nouvelle adresse IP du serveur NTP, s’y connecter, mettre à jour son heure, puis poursuivre la séquence d’activation normale.

Si le port NTP (port UDP 123) est bloqué, ceci devra être résolu par le réseau, le pare-feu, ou les équipes de sécurité

et d’administration du client.

Une solution à ce sujet consiste à mettre manuellement à jour le microprogramme du périphérique vers la version la plus récente compatible avec Webex. Ceci peut être fait en en suivant les instructions sur upgrade.cisco.com. Veuillez noter qu'à compter du 15 octobre 2016, upgrade.cisco.com est uniquement compatible avec les périphériques des séries 7800, 8800 et DX.

Cet article était-il utile ?

Articles connexes

Vu(s) récemment

×